Aujourd’hui, je vais aborder un point un petit peu technique, mais cela devrait vous faire gagner du temps par la suite.

Je suppose que vous avez déjà un site web et que vous y avez installé le code de tracking Google Analytics.

Mais si vous voulez continuer avec Google Analytics, il va être long et difficile de tracker les actions que font vos visiteurs sur le site. Dès que vous allez faire des tests et que vous allez vouloir avoir des données, cela va vous demander d’entrer du code supplémentaire dans vos pages, ce n’est jamais très rapide.

Heureusement, Google met à votre disposition Google Tag Manager.

L’idée de base c’est d’installer G sur votre site web (celui de Google Tag Manager), puis de gérer l’ensemble des évènements à suivre directement à partir de l’interface web Google Tag Manager.

Vous allez alors pouvoir faire des tests, corriger, remplacer, améliorer la façon dont vous voulez suivre les évènements, sans toucher au code de votre site.

La déclaration des évènements à suivre va donc se faire dans google Tag Manager

La visualisation des évènements (clic sur les bannières par exemple) va continuer à se faire via l’interface de visualisation de Google Analytics

Voici les trois grandes étapes que je vais vous détailler dans cet article :

  • comment remplacer le code de tracking Google Analytics et toujours avoir vos données de visites dans votre interface Google analytics
  • comment suivre un clic sur une bannière avec Google Tag Manager
  • comment voir les clics sur les bannières comme objectifs de conversion dans Google Analytics

Remplacer le code de tracking Google Analytics par celui de Google Tag manager

Si vous avez Google Analytics d’installé sur votre site web, vous avez forcément déposé sur l’ensemble des pages le code de tracking que vous a fourni Google.

Il faut remplacer ce code par celui de Google Tag Manager.

Où récupérer le code de tracking de Google Tag Manager ?

Il va falloir vous rendre sur le site de Google tag Manager, ouvrir un compte (avec le même compte=la même adresse email que celle utilisée dans Google Analytics).

Voici le lien : https://tagmanager.google.com

Ensuite, il faut récupérer le code de tracking, il est accessible en cliquant sur ‘Installer Google gestionnaire de balises’ :

Installer Google gestionnaire de balises
Installez la balise Google Tag Manager

Une fenêtre avec le code apparaît, c’est ce code qu’il faut mettre à la place de votre code de tracking Google Analytics.

Vous allez me dire, ok mais alors je ne verrai plus de données dans Google Analytics ?

Et bien en l’état, c’est vrai, et je vais vous expliquer comment configurer Google Tag Manager pour ‘remettre en service’ Google Analytics.

Activer le suivi pour Google Analytics

Même si Google a énormément simplifié et clarifié son interface dans cette version 2 de Google Tag Manager, cela reste pas très intuitif.

Voici la démarche pas à pas pour remettre en service Google Analytics.

Tout d’abord, vous devez choisir les variables avec lesquelles vous voulez travailler. Pour cela, cliquez sur ‘Variables’ et sélectionnez les mêmes cases que ci-dessous :

Variables pour faire un suivi type Google Analytics
Choisir ses variables dans Google Tag Manager

Ensuite, il faut définir un déclencheur. Vous devez expliquer à quelles conditions le déclencheur va s’activer.

Ici ce que l’on recherche c’est de créer un déclencheur qui va s’activer à chaque fois qu’une page est vue par l’internaute. Nous allons donc choisir l’évènement ‘Page vue’.

Le type de déclencheur à choisir s’appelle ‘Page vue’

Enfin la règle de déclenchement s’applique quand l’url correspond à l’expression régulière .* (notez le point devant le signe étoile). Cela signifie que le déclencheur va s’activer pour toutes les pages vues sur votre site.

Une fois que vous avez validé votre déclencheur, vous devriez avoir cette vue :

Configuration du déclencheur Google tag Manager
Définir son Déclencheur pour le suivi de type Google Analytics

Dernière étape, vous devez déclarer la balise.

Pour cela, cliquez sur Balises dans le menu à gauche.

Créer une nouvelle balise en choisissant le produit ‘Google Analytics’, le type ‘Universal Analytics’.

Il vous faut alors entrer l’ID de suivi (celui de votre compte Google Analytics) du type UA-99999999-1

Choisir le type de suivi ‘Page vue’ et laisser le reste par défaut.

Vous devriez obtenir le résultat suivant :

une balise configurée dans Google tag Manager
Définir la balise dans Google tag Manager

Quand tout est correctement configuré, revenez sur l’écran ‘Présentation’ et publiez (bouton tout en haut à droite) votre travail. Vous pouvez auparavant choisir ‘Prévisualiser’ pour tester votre balise.

Pour voir si cela fonctionne, ouvrez google analytics en mode temps réel, et ouvrez aussi votre site web… vous devriez voir de l’activité !

Vous voilà donc avec un site possédant un code de tracking Google Tag Manager, et un google analytics fonctionnel.

Maintenant, et c’est tout l’avantage de Google tag Manager, vous allez pouvoir ajouter d’autres évènements à suivre sans modifier le code de votre site web.

Je vais vous détailler en suivant comment suivre un clic sur une bannière (une image) avec Google tag Manager.

Suivre un clic sur une bannière avec Google Tag Manager

Deuxième étape, suivre un évènement en particulier avec Google Tag Manager.

Dans cet exemple, nous allons suivre le clic sur une bannière de notre site (une image).

Il y a trois étapes à suivre :

  • définir les variables
  • définir le déclencheur
  • définir la balise

Si vous avez suivi les étapes du chapitre précédent, vos variables sont correctement configurées. En effet, nous allons suivre les clics, et toutes les variables clics sont activées.

Création d’un déclencheur pour suivre les clics sur les bannières

Créez un nouveau déclencheur, donnez lui un nom.

Il faut choisir un évènement : ici on va choisir l’évènement clic, car ce sont des clics que nous voulons tracer.

Choisir un évènement : clic
Choisir l’évènement clic pour suivre les actions de clics sur le site

 

Il faut configurer un déclencheur : nous allons ici suivre les clics sur des liens (notre image contient un lien qui renvoi l’internaute sur une nouvelle page quand l’image est cliquée).

En cible, nous allons donc choisir ‘Liens uniquement’ :

Configurer son déclencheur
Configurer un déclencheur dans Google Tag Manager pour suivre les clics sur son site

Il faut choisir quand le déclencheur s’active : ici on souhaite que le déclencheur ne s’active que lorsque l’internaute se trouve sur notre site (tout le site dans ce cas).

Notez qu’il est possible avec cette propriété de définir un endroit particulier, ou une simple page, ce qui permet de n’activer le déclencheur que sur des points précis de votre site.

Conditions pour l'activation du déclencheur
Choix d’une condition à remplir pour que le déclencheur s’active

Il faut enfin définir la condition de déclenchement : ici on souhaite que le déclenchement se produise quand l’internaute clique sur une url qui contient une adresse cible bien définie (un autre nom de domaine).

Suivre un clic sur un site avec Google tag Manager
Configurer la condition qui va déclencher l’enregistrement de l’action de l’internaute

Voilà, enregistrez, votre déclencheur est configuré. Vous devriez avoir une vue ressemblant à cela :

Exemple de configuration d'un déclencheur GTM pour suivre un lien
Un déclencheur correctement configuré pour suivre un clic sur un lien

Création de la balise pour suivre un clic sur une image

Dernière étape, il faut mettre en service la balise qui va encapsuler tout ce que l’on vient de définir.

Créer une nouvelle balise, choisissez le produit Google Analtics (car nous voulons suivre cet évènement dans Google Anlaytics). le type de balise doit être ‘Universal Analytics’

Pour configurer la balise, vous devez récupérer l’ID de suivi Universal Analytics (disponible dans votre compte Google Analytics, plus précisément, sur la page admin, colonne propriété, menu Paramètre de la propriété).

En type de suivi, vous choisissez ‘Evenement’

En Catégorie vous mettez un texte descriptif et dans Action et Libellé, vous mettez exactement pareil que dans l’exemple ci-dessous. Ces éléments sont les valeurs qui seront remontées dans Google Analytics et qui vont vous permettre de savoir d’où viennent ces déclenchements.

Je vous invite à retenir le texte que vous choisissez pour le paramètre de suivi des évènements/Catégorie. Dans l’exemple ci-dessous, je l’ai appelé ‘Clic vers MONSITE’.

Vous aurez besoin de ce nom pour configurer les objectifs dans Google Analytics.

Configuration type d'une balise dans Google Tag Manager
Comment configurer correctement une balise dans GTM

En Déclenchement, vous choisissez ‘Clic’ et votre déclencheur (parmi la liste des déclencheurs qui s’affiche).

Vous enregistrez la balise, vous devriez avoir un résultat du genre :

Balise configurée
Un exemple complet de balise configurée dans Google Tag Manager

Il ne vous reste plus qu’à publier vos modifications. C’est le bouton en haut à droite de la console Google tag Manager. Pour les plus prudents, vous pouvez choisir Aperçu et déboguage pour voir si tout fonctionne avant de publier.

Voir les clics sur les bannières comme objectifs de conversion dans Google Analytics

Votre balise Google Tag Manager va donc commencer à envoyer des données à Google Analytics pour chaque clic sur les images dans votre site.

L’idée ici est d’associer cet évènement à un objectif dans Google Analytics, pour suivre le nombre de clics que nos bannières reçoivent.

Pour cela, dans Google Analytics, il faut d’abord allez dans Admin, puis dans la colonne VUE choisir Objectifs.

Sur cette nouvelle page vous allez pouvoir définir un nouvel objectif.

Dans configuration de l’objectif, il faut choisir personnalisée

Dans Description de l’objectif, vous choisissez un nom pour votre objectif et en Type d’objectif vous choisissez évènement (car Google Tag Manager va remonter des évènements à Google Analytics)

Enfin dans Détails de l’objectif il faut préciser au moins une condition. Ici on va choisir Catégorie et on va compter l’évènement comme remplissant l’objectif quand la Catégorie sera égale à ‘Clic vers MONSITE’. Cette valeur est remontée par Google tag Manager et c’est de cette façon que l’on fait le lien entre les deux produits de Google.

Voilà, votre objectif est configuré. Vous pouvez tester que tout fonctionne avec la partie temps réel !

Suivi d'évènement définis dans Google Tag Manager
Suivi des objectifs réalisés dans Google Analytics

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here